Solvay
Solvay

Solvay

Solvay

2011 – 2013

La Société Solvay a demandé à imaGeau et au laboratoire Géosciences Montpellier une étude expérimentale sur le suivi dynamique de solvants chlorés en phase pure en milieu aqueux. Cette étude est financée par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. Son but est de mieux qualifier la lentille de DNAPL (profondeurs, géométrie, l’importance du stock de polluant, dynamique) pour définir les procédés de dépollution les mieux adaptés.

Cette expérience de monitoring in-situ a permis des avancées majeures en terme de diagnostic en :

  • mieux caractériser le panache de pollution
  • confirmer ou infirmer des hypothèses sur la pollution
  • discrétiser différents types de pollution
  • aider à définir une stratégie de dépollution

Les chroniques de données allant de février 2012 à la mi-juin 2013 (saturation en eau au niveau de TAV1-1, conductivité électrique au niveau de TAV2) ont été mises en parallèle avec la piézométrie non influencée mesurée sur le site d’étude (données Solvay), afin de mieux appréhender le comportement du DNAPL et des saumures dans le temps, en particulier au
regard de la dynamique de la nappe alluviale qu’ils imprègnent.
Les chroniques montrent que la masse de DNAPL, tout comme les saumures, ne sont pas remobilisés significativement dans leur masse au cours de la période observée.
Néanmoins, la partie sommitale des 2 produits réagie aux crues de la nappe, de façon contrastée en fonction du produit.