HSI – MA
HSI – MA

HSI – MA

Hydrogeological Service of Israël

2013 – 2015

Des méthodes géophysiques ont été appliquées pour étudier les relations hydrogéologiques qui existent entre un aquifère multi-couches et la mer dans un aquifère côtier en Israël. L’aquifère étudié sur le site datant du quaternaire possède une épaisseur de 40m qui est divisé en trois parties – une zone phréatique sableuse (A) et deux zones gréseuses confinées (B et C). Les zones gréseuses sont fortement exploitées par des puits de pompage situés de 150 à 600 mètres du littoral. Les sondage TDEM ont montrés des intrusions d’eaux salées dans la zone B et la présence d’eau fraîche dans les zones A et C.

Un SMD (Subsurface Monitoring Device) a été installé dans un puits de 5cm de diamètre surveillant la zone B et situé à 70m du littoral. Ce SMD possède une série d’électrodes insérées dans le puits avec un espacement compris entre 0,25 et 1 mètre ; elles mesurent la résistivité du profil (sédiments et salinité) sur un rayon d’environ 0,25m qui est ensuite traduit, après calibration, en résistivité électrique . Les données sont transférées par télécommunication et peuvent être consultées en ligne sur ordinateur. Étant donné que l’équipement est situé dans le puits, des acquisitions hautes fréquences sont possibles (journalières voire horaires). De plus, vu que le SMD mesure la résistivité hors du puits, on évite dans le phénomène de « d’interférence du puits » car les changements de salinité se font principalement dans l’aquifère.

Durant l’année 2016, le SMD a montré la preuve irréfutable d’une augmentation de la salinité dans l’aquifère, ce qui témoigne d’une intrusion d’eau salée. Ainsi, une importante réduction du taux de pompage est nécessaire pour empêcher une salinisation des puits. Nous avons aussi remarqué que le profil EC dans le puits étudié est affecté par le régime de pompage dans un puits spécifique à cause duquel un arrêt des pompage a entraîné une une monté de 3m au niveau du bas du profil EC. Cette découverte implique que l’interprétation du profil EC pour l’estimation du mouvement de l’interface doit être faite finement car ce dernier peut varier temporairement. De plus, l’augmentation de la salinité lors de l’arrêt des pompages était surprenante étant donné que les pompages sont souvent considérés comme étant la raison principale d’intrusions salées. Les mesures hautes-fréquences et la télécommunication font du SMD un outils très puissant pour la surveillance des intrusions salées.